Menu Fermer

Ode à l’Amour

Ode à l’Amour – Hermanito – Poésie
Musique : Lisa Gerrard & Pieter Bourke

***

Quand un homme ne sait pas
Voir la femme devant lui
Quand un homme ne voit pas
Se qui se cache, même en lui

C’est un trésor qui se meurt
En un instant, en quelques heures
C’est un présent sans une présence
Un aller simple pour l’ignorance

Et quand la tempête se fait jour
Et qu’apparaît le grand soleil
Que l’homme enfin goûte à l’amour
Que rien n’est plus jamais pareil

Il reste tout à ré-apprendre
Tout à comprendre de la vie
Pourtant plus rien n’est à attendre
Car tout est là et tout reluit

Dans l’énergie de ce qui est
Dans tout l’amour qui m’est offert
Ici je trouve l’éternité
Ici je trouve mon univers

Et puis un jour l’heure va sonner
J’aurai su voir la femme en moi
J’aurai compris que de l’aimer
C’est m’aimer moi pour t’aimer toi.

Hermanito

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :